img

Hyundai Maroc Candidature Spontanée – تفاصيل لإرسال السيرة الذاتية

/
/
/
image
3446 Vues

Hyundai Maroc  Candidature Spontanée – تفاصيل لإرسال السيرة الذاتية

Hyundai est devenue une référence incontournable du monde de l’automobile grâce à des appréciations très positives de nombreuses agences d’évaluation indépendantes et des médias.

L’année dernière également, la berline Genesis a reçu le prix de la « Voiture de l’année » en Amérique du Nord, tandis que la valeur de la marque Hyundai Motor a grimpé de nombreux échelons au sein du classement mondial des marques mesuré par le sondage annuel de BusinessWeek / Interbrand.

Notre moteur « TAU » a été reconnu pour la deuxième année consécutive comme l’un des 10 meilleurs moteurs du monde par le site Ward Auto World.

Tout cela est possible  grâce à la passion exceptionnelle qui anime la Hyundai Motor Company et à sa recherche permanente de l’excellence qui nous a permis de surmonter les crises et de les transformer en opportunités. Le résultat a été à la hauteur de nos attentes : une augmentation constante de la notoriété de la marque, de sa qualité et de sa notoriété.

-Vous cherchez un nouveau challenge et vous désirez participer au succès d’un grand constructeur ?

-Rejoindre Hyundai, c’est entrer dans le top 5 des constructeurs mondiaux, et participer au développement de la marque.

-Fondée en 1967, Hyundai Motor Co. fait désormais partie de Hyundai Motor Group qui intègre plus de 25 filiales et succursales. Hyundai Motor compte six sites de production en dehors de la Corée du Sud dont les Etats-Unis, la Chine, l’Inde, la Russie, la Turquie et la République Tchèque et a vendu 4,96 millions de véhicules dans le monde en 2014.

-Hyundai Motor emploie plus de 80 000 personnes à travers le monde, Pourquoi pas VOUS ? 

Merci d’envoyer vos candidatures à: 


Coaching Emploi : 8 Conseils pour réussir son stage

Se renseigner sur l’entreprise avant son arrivée

Il est indispensable de se renseigner sur l’entreprise, sur son histoire, sur son secteur d’activité, l’organigramme, le marché, les produits proposés… Tout cela se trouve en général sur le site institutionnel de l’entreprise. Connaître ces éléments est un gage de sérieux : cela montre votre intérêt pour l’entreprise et permet d’être opérationnel dès le départ.

Etre curieux

Beaucoup de choses ont déjà été défini lors de l’entretien d’embauche en stage. Mais les 48 heures qui suivent l’arrivée dans l’entreprise doivent permettre au stagiaire de mieux cerner sa mission. Poser des questions et se montrer curieux auprès de son maître de stage permet de savoir si on a bien compris l’objet du stage, ce sur quoi l’on va être jugé, la méthode de travail, le timing, la façon de faire…

Observer, apprendre et s’adapter

Quelles sont les habitudes de l’entreprise ? Des salariés ? Arrivent-ils tôt ou tard ? Comment s’habille-t-on ? Cela peut paraître bête mais adopter les codes de l’entreprise vous permettra de mieux vous intégrer… Etre en stage signifie ne plus être étudiant et adopter le comportement d’un salarié à part entière : être toujours ponctuel, ne pas « rater » une journée comme on raterait un cours…

Exprimer ses éventuelles difficultés

En cas de problème, attendez une semaine pour voir comment les choses évoluent car le maître de stage peut avoir une bonne raison de ne pas se soucier de vous : un dossier important à traiter, des réunions… Peut-être qu’il n’a pas compris votre attente ? Il faut donc en parler tranquillement, sans agressivité. Et si les choses ne s’améliorent pas après cela, il ne faut pas hésiter à demander conseil auprès de son école, qui peut intervenir pour recadrer les choses dans certains cas lorsque le stage ne répond plus aux objectifs pédagogiques de départ.

Se construire son réseau

Il est important de ne pas seulement rester entre stagiaires, avec son maître de stage ou avec les membres de son propre service. Il faut essayer d’aller vers les autres services, cela peut servir non seulement à mieux remplir sa mission mais aussi, à se faire connaître et ainsi à se faire recruter plus tard par l’entreprise.

Rester humble

Cela peut paraître saugrenu mais il est bon de rappeler qu’il faut veiller à ne pas « prendre les gens de haut ». Le stagiaire est encore étudiant : il a certes des compétences mais il ne connaît pas tout et est là pour apprendre. Ainsi, les entreprises regrettent parfois le manque de modestie de certains élèves de très grandes écoles.

Faire un bilan du stage avant de partir

Le départ est l’occasion de faire un bilan avec le maître de stage : analyser ses points forts, ses axes de progrès… Et c’est aussi le moment d’évoquer ses futures disponibilités, surtout si l’on est en dernière année. Il ne faut pas non plus oublier d’aller saluer ses collègues et ceux des autres services pour laisser une bonne impression.

Faire le point après le stage

Il faut faire le point sur ce que le stage vous a apporté : contenu de votre mission, résultats obtenus… Car il s’agira ensuite de mettre à jour votre CV, ainsi que votre profil sur les réseaux sociaux (Viadeo, LinkedIn…).

Bonne Chance – وبالتوفيق للجميع إن شاء الله

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

It is main inner container footer text