Coaching Emploi : Comment réussir sa candidature spontanée?

/
/
/
image
602 Vues

Coaching Emploi : Comment réussir sa candidature spontanée ?

Rechercher un emploi, c’est à la fois répondre à des offres mais aussi envoyer des candidatures spontanées.
La différence entre les deux ? Avec la candidature spontanée, vous choisissez votre destinataire ! Mais pour faire mouche, il y a quelques règles à respecter.

1- Pourquoi choisir la candidature spontanée ?

Envoyer une candidature spontanée, c’est tout d’abord montrer votre motivation : vous faites la démarche de choisir l’entreprise, vous devenez acteur de votre recherche.

Il est aussi possible que votre demande anticipe un besoin et que vous devanciez une offre d’emploi et donc la concurrence des autres candidats.

De plus, même si l’on ne vous propose pas de poste suite à votre candidature, celle-ci sera enregistrée dans le vivier de candidats potentiels.

A savoir : la candidature spontanée représente de 10 à 30% des recrutements en France !

2- Comment envoyer sa candidature ?

Format papier ou email, c’est selon votre préférence et surtout selon le type d’entreprise auprès de laquelle vous postulez.
Par exemple, pour une entreprise ou un cabinet jeune et dynamique, inondé(e) de courrier administratif, préférez l’email avec CV et lettre de motivation en pièces-jointes.

Votre CV doit mettre en avant vos atouts professionnels et vos dernières expériences ; il doit posséder un titre clair et précis, afin que son destinataire comprenne rapidement le poste sur lequel vous vous positionnez.

Impensable en revanche d’envoyer une lettre de motivation type. La candidature spontanée est intéressante parce qu’elle est personnalisée ! À vous de bien vous renseigner sur les entreprises que vous contactez. De leur secteur d’activité, à son actualité en passant par ses filiales (s’il y en a), vous devez être au courant de son historique. Attention, on ne vous demande pas de faire l’exposé de la société dans votre lettre. Mais quelques informationsprécises, des chiffres par exemple, ou la mention d’une actualité, convaincront vos interlocuteurs de votre réel intérêt pour leur structure.

Si vous souhaitez travailler dans un secteur précis, restez en veille sur les réseaux sociaux professionnels ou encore suivez la presse spécialisée. Vous pourrez ainsi repérer les entreprises en développement susceptibles de recruter.

3- À qui adresser sa candidature spontanée ?

Vous trouverez probablement l’adresse du DRH ; cependant, c’est à lui que nombre de candidats envoient leur CV. Si vous le pouvez, choisissez d’écrire au manager de service, ou au directeur de département, qui vous concerne. Et si vous postulez au sein d’une PME, vous pouvez adresser votre candidature au Directeur Général, ou au chargé de recrutement.

Le conseil en + :

Pensez à la relance ! Systématique lors d’une réponse à une offre d’emploi, elle est aussi importante dans le processus de votre candidature spontanée. Une semaine après son envoi, un email de relance ou un appel pourra non seulement la remettre d’actualité mais encore vous apportez une réponse sur son traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *