BMCE Bank recrute des Conseillers Clientèle (Tout le Maroc) – توظيف في العديد من المناصب

/
/
613 Vues

A propos de BMCE Bank

 

Groupe multi-métiers avec des expertises couvrant tous les domaines d’activités de la banque et de la finance, BMCE Bank affirme son appartenance à un groupe régional leader résolument ouvert à l’international.

Avec plus de 2 millions de clients, plus de 5 000 collaborateurs, plus de 600 agences au Maroc et plusieurs points de vente à l’étranger, BMCE Bank est dotée d’une assise financière solide, d’un capital de savoir-faire diversifié et d’outils d’expertise modernes.

BMCE Bank fonde son succès sur des valeurs fortes d’ouverture, de proximité et d’excellence lui permettant de bâtir un groupe financier continental de référence présent dans 27 pays dont 19 en Afrique.


 

BMCE Bank recrute des Conseillers Clientèle (Tout le Maroc) – توظيف في العديد من المناصب

 

Dans le cadre d’une campagne de recrutement sur tout le Maroc, BMCE Bank recrute des profils de Conseillers de Clientèle Intermédiaire et Grand Public titulaires d’un diplôme Bac+5 accrédité en Gestion, Commercial, Marketing ou Finance fraîchement diplômés habitants les villes suivantes :

Rabat, Temara, Salé, Oujda, Houceima et Nador

Si votre profil correspond aux critères ci-dessus, je vous prie d’adresser votre candidature à l’adresse mail suivante :  [sociallocker]

[/sociallocker]

Dreamjob Coaching Emploi : Comment relancer un recruteur sans le harceler

 

Une fois un CV envoyé, faut-il attendre sagement le coup de fil du DRH ou prendre les devants en le relançant? Voici les règles à suivre pour montrer sa motivation sans agacer.

Après l’envoi d’un CV et d’une lettre de motivation, les candidats à l’embauche s’interrogent souvent sur l’attitude à adopter auprès des recruteurs: appeler quotidiennement l’entreprise, au risque de saturer son interlocuteur, ou attendre patiemment que le DRH vous joigne, au risque de ne pas paraître suffisamment motivé? Il n’existe pas de règles absolues, mais quelques préconisations à respecter.

Ne pas (trop) attendre

Le délai de relance d’une candidature ne doit pas dépasser dix jours, à en croire une enquête internationale menée par le groupe Office Team auprès des directeurs des ressources humaines de neuf pays. 22% des DRH français préconisent une relance, par mail ou téléphone, entre un et trois jours après l’envoi d’un CV, et 20% conseillent d’attendre quatre à cinq jours. Laisser du temps au temps, mais pas trop: 84% des interrogés recommandent d’agir dans les dix jours après la prise de contact.  

Ne pas attendre passivement

L’option « ne rien faire » n’est-elle pas alors l’assurance de ne pas se tromper? Bien au contraire assure Maryvonne Labeille, vice-présidente du syndicat de conseil en recrutement Syntec. « Il est bon d’établir un minimum de relations avec l’entreprise. Un candidat qui ne rappelle pas sera immédiatement suspecté d’un manque de motivation », signale-t-elle.

Mais il ne faut pas non plus trop en faire. « Le candidat ne doit pas être intrusif et systématique en disant ‘Je vous rappellerai lundi prochain’. Etre lourd et insistant ne fonctionne pas. Il faut au contraire créer de l’affinité avec les employeurs, leur donner envie… et du temps », indique la spécialiste en recrutement.

Ne pas se contenter de relancer

Il n’est pas nécessaire d’appeler l’entreprise tous les jours pour demander si sa candidature a bien été reçue ou pour connaître l’état d’avancement du processus de recrutement. Vous seriez rapidement catalogué « candidat lourd ». Un appel ou un e-mail, une fois la bonne réception confirmée, doit servir à réaffirmer l’intérêt porté à l’entreprise et les motivations du candidat.

Ne pas tout miser sur le téléphone

Pour Maryvonne Labeille, l’envoi d’un courrier électronique est à privilégier: « Le recruteur fait passer beaucoup d’entretiens et ne sera donc pas forcément disponible au moment du coup de fil. » L’écrit permet également de « poser sa demande de manière rationnelle et objective, car l’attitude d’un candidat impatient, voire agressif, peut se retourner contre lui », reconnaît-elle. Qui plus est lorsque l’on sait qu’un process de recrutement long est souvent l’occasion pour les recruteurs de tester le comportement des candidats.

Bonne Chance – وبالتوفيق للجميع إن شاء الله

Merci de Partager – ساهم في دعم موقعنا و شكرا

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *